Déportés - lettres KO... à RA...

< page précédente                                                                                                 page suivante >

 

 

KOTAS Wladyslaw

Né le 26 janvier 1926 au Creusot où il réside

Mouleur usines Schneider

POWN – arrêté le 5 août 1944, détenu à Chalon puis déporté le 26 août 1944 vers Natzweiler et Dachau,

Revenu

 

 

 

 

KOWALCZYK Boleslaw

Né le 14 janvier 1922 à Glinki (Pologne)

Mineur aux houillères de Blanzy, demeurant à la Saule (quartier de Montceau)

POWN – arrêté le 31 mars1944 par la police française,

Détenu à Chalon, Besançon, puis déporté le 23 juin 1944 vers Dachau.

Revenu

 

 

 

KOWALSKI Jacek

Né le 8 avril 1924 à St-Vallier (les Gautherets)

Mineur, il habite le quartier de Darcy (Pré-Long). Patriote dans l'âme et de façon isolée, il est arrêté par la police allemande en gare de Dijon, le 8 juillet 1943, alors qu'il est en train d'écrire des slogans anti-hitlériens sur des wagons. Il est déporté vers Nüremberg et Dachau, il en est rapatrié en mai 1945.

 

 

 

KROL Antoni

Né le 21 mars 1888 à Kikow (Pologne)

Mineur aux houillères de Blanzy, demeurant à Montceau

FTP – arrêté le 10 mars 1944 par la police française. Détenu à Chalon puis Besançon, il est déporté le 23 juin vers Dachau

     Mort à Dachau, le 15 janvier 1945

 

 

 

KRUSZYNSKI Czeslaw

Né le 18 novembre 1923 à Strzelno (Pologne)

Mineur aux houillères de Blanzy, demeurant à Darcy

FTP - Arrêté le 5 mars 1944 par la police française.

Détenu à Chalon, Besançon puis déporté vers Dachau (le 23 juin 1944).

Revenu

 

 

KUBAS Jozef

Né le 30 décembre 1922 à Oberhausen (Allemagne), il habite Oignies dans le Pas-de-Calais, où il est mineur. Impliqué dans la résistance FTPF depuis octobre 1942, il est recherché et doit quitter la région. Il vient se réfugier en S&L avec des camarades. Le 8 janvier 1943, en tentant de franchir la ligne de démarcation, ils sont arrêtés par les douaniers allemands près de Chalon. Il sont internés d'abord à Chalon puis à Compiègne, et déportés vers Oranienburg-Sachsenhausen. Joseph Kubas en est libéré le 19 mai 1945

 

 

 

KUCHTA Jan

Né le 27 février 1920 à Niemce (Pologne)

Mineur aux houillères de Blanzy, demeurant aux Baudras (Sanvignes).

FTP-MOI - Arrêté le 7 octobre 1943 par la gendarmerie française,

Détenu à Autun, Chalon, Compiègne puis déporté vers Buchenwald, le 27 janvier 1944.

Rentré en Pologne.

 

 

 

 

MACUTKIEWICZ Julian

Né le 9 janvier 1899 à Strzelczyki (Pologne)

Mineur aux houillères de Blanzy, demeurant le quartier Darcy.

FTP-MOI - Arrêté le 10 mars 1944 par la police française.

Détenu à Chalon, Besançon puis déporté vers Dachau, le 23 juin 1944.

Revenu

 

 

 

 

MAJCHRZAK Eugénie, ép. ANDRYINSKI

Née le 11 août 1909 à Lodz (Pologne)

Commerçante, POWN

Arrêtée à Dijon, le 9 octobre 1941 par la police allemande.

Détenue à Dijon, Paris (la Santé), puis déportée.

Revenue

 

 

 

MAKILLA Conrad

Né le 7 mai 1921 à Wda (Pologne)

Mineur aux houillères de Blanzy, demeurant aux Chavannes (Montceau).

FTP - Arrêté le 15 janvier 1944 par la gendarmerie française. Ses camarades le font évader d'abord  de l'hôpital de Montceau où il était hospitalisé ; amputé d'un bras, il est repris et finalement déporté à Dachau.

Revenu

 

 

MISKOWIAK Jean

Né le 10 mai 1924 à St-Vallier.

Mineur aux houillères de Blanzy, demeurant aux Gautherets (St-Vallier)

FTP-MOI – arrêté le 4 mars 1944 par la police française.

Détenu à Chalon, Besançon, puis déporté à Dachau.

Revenu

 

 

 

MISKOWIAK Léon    (frère du précédent)

né le 28 janvier 1922 en Pologne

Mineur aux houillères de Blanzy, demeurant aux Gautherets (St-Vallier)

FTP-MOI – arrêté le 4 mars 1944 par la police française.

Détenu à Chalon, Besançon, puis déporté à Dachau.

Revenu

 

 

MYSZKA Wladyslaw

Né le 1er déc. 1921 à Oswiecim (Pologne).

Mineur aux houillères de Blanzy, demeurant à la Saule (Montceau).

POWN – arrêté le 30 mars 1944 par la police française.

Détenu à Chalon, Besançon puis déporté à Dachau.

Revenu

 

 

 

NAJDA Franciszek

Né le 3 sept. 1918 à Klimowieze (Russie).

Maçon, demeurant au Creusot.

AS – arrêté le 5 août 1944.

Détenu à Chalon puis déporté.

Revenu

 

 

 

NOWAK Alphonse

Né le 24 février 1924 à Goraj (Pologne)

Mineur aux houillères de Blanzy, demeurant à la Sablière (Montceau).

Il entre à l'organisation FTP-MOI de son quartier en janvier 1944 et se fait remarquer en récupérant les armes de gardes de la mine.

Arrêté le 12 mai 1944 à son domicile par la police mobile de Dijon, il est interné à Chalon-sur-Saône puis Besançon et déporté le 23 juin 1944 vers Dachau.

Revenu.

 

 

PAWLIK Stanislaw

Né le 27 nov.1917 à Tarnawa (Pologne).

Mineur aux houillères de Blanzy, demeurant à Montceau.

isolé – arrêté le 25 juin 1944 à Toulon-sur-Arroux (S&L) par l’armée allemande, puis déporté.

Revenu

 

 

 

PIETA Wladislaw

Né le 24 juillet 1925 à Kunowo (Pologne).

Mineur aux houillères de Blanzy, demeurant au Bois-du-Verne (Montceau).

MOI - Arrêté le 5 mars 1944 par la police française.

Détenu à Chalon, Besançon puis déporté.

 

     Décédé le 14 septembre 1944 à Flossenburg

 

 

 

 

PIOSKI Albin

Né le 2 mars 1920 à Nowe-Miasto (Pologne).

Mineur aux houillères de Blanzy, demeurant aux Essarts (Sanvignes).

FTP - Arrêté le 27 février 1944 par la police française.

Détenu à Chalon, Besançon puis déporté.

 

     Décédé au camp de Mauthausen

 

 

 

PYTYS Henryk

Né le 18 juillet 1920 à Zyrardow (Pologne), ouvrier du Creusot. Il participe à la campagne de France de 1940 dans l'Armée polonaise ; fait prisonnier, il est libéré en février 1943. Probablement lié aux activités résistantes au sein de l'AS de son frère Michel, qui sera arrêté le 23 mai 1944 et fusillé par les Allemands le 22 août - voir liste -, il est lui-même arrêté lors de la grande rafle du Creusot, du 5 août 1944.

Interné comme son frère à Chalon, il est, lui, déporté vers Natzweiler puis Dachau - Allach.

Rapatrié le 3 juin 1945.

 

RATAJCZAK Ignacy

Né le 25 juillet 1908 à Ostrowo (Pologne)

Mineur aux houillères de Blanzy, demeurant aux Gautherets (St-Vallier).

FTP-MOI, arrêté le 5 mars 1944 par la police française.

Détenu à Chalon, Besançon puis déporté.

Revenu

 

RAJCZYKOWSKI Jozef

Né le 16 janvier 1927 à Mlodolewo (Pologne)

Employé à la société Eternit de Paray-le-Monial, où il demeure.

Membre des M.U.R (Mouvements Unis de la Résistance), il est agent de liaison entre Paray et Charolles. Il est arrêté le 28 décembre 1943 par la Feldgendarmerie de Paray.

Détenu à Chalon puis Compiègne, il est déporté le 6 avril 1944 vers le camp de Mauthausen. Libéré le 5 mai 1945 par l'armée américaine.

Revenu. 

 

 

 

 

 

 

 

 

< page précédente                                                                                                 page suivante >



27/12/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 319 autres membres