Le maquis russo-polonais de Saint-Loup-de-la-Salle

 

 

Du point de vue de la résistance MOI polonaise du bassin montcellien, l'article qui vous est proposé ci-dessous, publié récemment dans la revue Trois-Rivières, est la suite chronologique de la "mort de Gaston" déjà en ligne sur respol71 - voir ici. Il constitue aussi le début d'une autre histoire mal connue, celle d'un maquis soviétique présent en Saône-et-Loire et dans la Nièvre, qui rejoignit le maquis Maxime-Gorki en Côte-d'Or en août 1944, à la veille de la Libération. "Trois-Rivières" a limité sa publication aux évènements qui s'étaient déroulés dans le canton de Verdun.

 

Les pages ci-dessous, scannées de la revue, s'agrandissent en cliquant-dessus.

 

 

Couv002b.jpg

 

Maquis MOI - St-Loup légende.JPG

 

 

 

page (1).jpg

page (2).jpg

page (3).jpg

 page (4).jpg

 page (5).jpg

page (6).jpg
page (7).jpg
page (8).jpg
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



18/12/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 319 autres membres