A la mine...

_________

Pour les Polonais comme pour le reste de la population, la période 1939-1944 ne saurait se comprendre en faisant abstraction des décennies qui l'ont précédée. La révolution industrielle, la concentration des populations paysannes dans les nouvelles cités ouvrières, les périls du travail autant que l'âpreté des luttes sociales du début du siècle avaient façonné dans ce coin de Bourgogne un prolétariat minier dur à l'effort, solidaire et rebelle. Les masses immigrées arrivées depuis 1919, très majoritairement polonaises, allaient peu ou prou venir se greffer sur ce socle, y superposant d'autres traits...

Le travail à la mine fut incontestablement le creuset premier où les populations se mêlèrent, dans des frottements conflictuels permanents comme dans la communauté d'un pesant destin...  Cette section du site se propose de présenter quelques pages déterminantes pour comprendre les années d'occupation...

Lire aussi le remarquable récit de Casimir Kajetanek, qui raconte ce que fut son travail de mineur de 1940 aux années 1990... (accès en page accueil, menu latéral CADRE SOCIAL). 

.


2 avril 1943 - accident au puits de la Centrale

La catastrophe du puits Darcy - 23 février 1939

La catastrophe du puits Darcy (suite)

L'accident à la mine - poème ouvrier

1931, réunion syndicale à Blanzy...

Un contrat de travail de 1929

Les mineurs polonais et le syndicalisme

1919, les premières arrivées