Après la Libération

 

Les articles ci-dessous relatent l'histoire des maquisards POWN ou FTP polonais qui ont choisi de poursuivre leur engagement après la libération de la Saône-et-Loire...

Le gouvernement de Londres et l'Armée polonaise d'un côté, la direction communiste polonaise de l'autre, rivalisent pour garder sous leurs drapeaux les jeunes des maquis, mais aussi pour enrôler de nouveaux volontaires et récupérer les prisonniers de la Wehrmacht d'origine polonaise...

Les uns iront renforcer l'armée polonaise du général Anders qui se bat sur le front italien ; les autres s'efforceront de regagner la Pologne pour y participer à la conquête du pouvoir, mais en passant d'abord par l'Armée française.

Remerciements à tous ceux qui m'ont confié leurs photos !

 


Ceux de POWN avec Anders en Italie

L'intégration laborieuse des FTP polonais dans l’armée française

Les GIP de la Forêt Noire à Varsovie...

Arrivée des GIP en Pologne (nov. 1945)