Juifs

 

Accompagnant la grande immigration des ouvriers mineurs polonais des années 1920 et 1930, quelques artisans et commerçants juifs, partis eux aussi de Pologne, étaient venus s'installer dans le bassin minier. Ils y exercaient les métiers de tailleurs d'habits, parfois de menuisier ou boulanger, ou le plus souvent de commerçants ; les plus riches tenaient boutique (tissus, confection, meubles...), mais la plupart étaient marchands ambulants dans les quartiers polonais, ou bien marchands forrains.

En analysant les registres du recensement de 1936, on évalue leur population alors à une vingtaine de familles.

Le déclenchement de la guerre en 1939 provoqua un accroissement subit par l'arrivée de familles juives réfugiées en provenance de Lorraine, souvent apparentées à celles déjà installées là. La communauté s'en trouva renforcée et une petite synagogue fonctionna alors. La plupart de ces gens étaient de nationalité polonaise, parlaient yiddish à la maison, polonais avec leurs clients, mais tous admiraient la France et avaient l'ambition d'y intégrer leurs enfants. Ils habitaient dans les quartiers du centre entourant la gare de Montceau ; les enfants fréquentaient les écoles publiques de la ville.

Cette population juive étrangère fut victime des persécutions et finalement fut très largement déportée et exterminée en 1942. En juin 1942, 127 "étoiles jaunes" furent remises par l'administration vichyssoise dans la partie occupée de la Saône-et-Loire, dont 72 à Montceau. 59 noms figurent aujourd'hui sur le monuments aux morts de Montceau ; le décompte précis reste à faire, localement et au niveau départemental.

 

Les pages qui s'ouvriront progressivement dans cette rubrique éclaireront différents aspects de cette tragédie :

- dès maintenant, publication de l'étude de deux historiens de Montceau, Georges Legras et Roger Marchandeeau, objet d'un numéro spécial de la revue "la Physiophile". Cette mise en ligne se fait en accord avec les auteurs et la revue ; merci à eux.

- publication de différents documents qui éclairent l'attitude des administrations françaises...

- hommage à quelques uns des non juifs, français et polonais, qui ont apporté leur aide aux persécutés...

- articles consacré à la participation des Juifs à la Résistance. Ces articles retracent aussi l'histoire de chacune des familles...

 

 


La tragédie des Juifs montcelliens (1940-1945)

Quelques documents d'époque...

L'arrestation de Sara H par les gendarmes de Perrecy-les-Forges

Kaufman Pawlowski - traque des juifs réfugiés à Nice

Juifs engagés dans la Résistance