Bataille d'Autun - Photos ECPAD

 

Explication - Des photographes accompagnaient la 1ère armée française du général de Lattre de Tassigny lors des opérations de libération du sol français, après le débarquement de Provence, le 15 août 1944. On dispose ainsi de photos de qualité professionnelle tout au long de cette campagne, et en particulier de photos de la bataille d'Autun.

Ces photos sont conservées par l'ECPAD (Etablissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense) dont le siège se trouve au fort d'Ivry-sur-Seine, près de Paris. On peut aller les y consulter, mais aussi en acheter un tirage... C'est ce que j'ai fait et je vous en propose ci-dessous quelques unes.

L'utilisation publique de ces clichés est cependant payante (et fort cher), même lorsque le but est non lucratif, comme ce blog... Expliquant la démarche poursuivie à travers respol71.com, j'ai demandé à bénéficier d'un tarif plus symbolique ; seulement la réponse se fait exagérément attendre. Présumant que cette réponse ne pourra qu'être positive, je prends le risque d'en mettre une dizaine en ligne !  Pour une durée peut-être réduite si l'administration militaire se montre finalement inflexible... 

_____________________________ 

 

 

Pour situer ces photos dans la chronologie de la libération d'Autun, reportez-vous à la page qui résume la bataille (ici) .

Les premières ont été prises dans l'après-midi du 8 septembre 1944. Le matin, l'assaut du régiment Valmy avait été repoussé. L'après-midi venu, la pluie s'est arrêtée ; les premiers éléments de l'armée régulière sont arrivés et ont repris l'attaque jusqu'à la nuit, regroupant avec eux les maquisards qui s'étaient repliés. 

 

 (Toutes les photos s'agrandissent en cliquant dessus)

 

 Autun BLOG 1-Boussin.jpg

 

Autun BLOG 2-Boussin.jpg
 

1 - 2  Ces deux photos sont celles de l'état-major du maquis FTP Valmy (devenu régiment), observant la seconde offensive depuis les hauteurs qui dominent Autun. Quatre personnes sont aisément reconnaissables : l'homme à la cigarette, qui a posé sa carabine US contre un arbre, est Louis Boussin "Charlot", chef militaire du maquis. Allongé devant lui dans le fossé, la carabine à la main, son petit-fils a reconnu Marcel Asmus "Dupré", le commissaire politique envoyé de Dijon. Le blond sans coiffure est Mieczyslaw Bargiel, chef du bataillon polonais Mickiewicz et récemment promu au triangle de commandement du Valmy. Le jeune homme au béret, enfoui dans le fossé paraît être Jules Zuddas, dont deux frères aînés participent à la bataille : Ephysius "Morin" en tant que chef de compagnie et Raphaël, qui a été fusillé quelques heures auparavant à l'institution St-Lazare...

Qui est le dernier, allongé au bord de la route ? (Appel aux lecteurs qui pourraient reconnaître cet homme).

Notons que la photo semble très posée, la coiffure de Bargiel paraissant vraiment impeccable...

 

 

 Autun BLOG 3-combats.jpg

 

Autun BLOG 5-combats.jpg
 

 3 - 4  Fin d'après-midi du 8 septembre : Soldats de de Lattre et maquisards pénètrent dans la ville, avec l'appui de blindés - voir le récit de Simon Bakowski (ici).

 

 

Les photos suivantes ont certainement été prises le lendemain 9 septembre, alors que les troupes régulières et les maquisards pénètrent à nouveau dans Autun, abandonnée par la plupart des Allemands durant la nuit...

  

Autun BLOG 6-prisonniers.jpg
 

 

Autun BLOG 7-prisonniers.jpg
 

 5 - 6  Prisonniers, pour qui la guerre se termine...

 

 Après la mise en ligne de cette page, deux lecteurs reconnaissent les trois maquisards de la photo 5, qui conduisent leur prisonnier apeuré. Ce sont, de G à D, Henri TRONCY "Edouard", chef de groupe franc de l'AS de Montceau (il porte par la bretelle le fusil du prisonnier), Gaston RUE qui brandit sa carabine US et Germain DUT "Minmin" au visage radieux. Ces deux derniers appartenaient au "groupe Edouard" ; tous trois étaient par ailleurs membres du Rugby-Club-Montcellien...

Maurice Bonnot, ancien du "groupe Edouard" nous explique que le groupe a quitté Montceau à bord de deux camions, dans la nuit du 8 au 9 septembre et a rencontré les blindés en route vers Autun dans le village de Marmagne. Ils sont rentrés ensemble dans la ville dans la matinée du 9 sept. au niveau de la cascade de Brisecou.

 

Autun BLOG 8-massacre.jpg
 

 

Autun BLOG 9-tondue.jpg
 

 7 - 8  Vilénies des fins de bataille : prisonniers massacrés, femmes tondues...   à Autun aussi

 

 

Autun-foule002.jpg

 

9 -  Plus tard (ou-bien est-ce le 10 sept ?), la foule,

militaires, maquisards et civils, sur le Champ-de-Mars...

 

 

Autun BLOG 90-de Lattre & Maciejewski 22-09 - Copie.jpg

 

10 -  Le 22 septembre 1944, le général de Lattre de Tassigny décore Edmund Maciejewski

qui vient d'être amputé d'une jambe - voir récit de Simon Bakowski (ici)

 

 

 

 



18/05/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 326 autres membres